Comment lutter contre les discriminations au travail et à l’école ?

Les discriminations en lien avec le sexe, l’identité de genre ou l’orientation sexuelle peuvent avoir lieu dès le plus jeune âge, à l’école, ou plus tard, dans le cadre du travail. Comment agir contre ces injustices ?

Les points à retenir

  • À l’école ou au travail, l’égalité des droits doit être respectée.
  • Si vous êtes employeur, vous pouvez agir pour prévenir les discriminations. 
  • Si vous êtes un professionnel de l’éducation, de nombreuses actions peuvent être mises en place pour lutter contre les discriminations.

Comment lutter contre les discriminations si vous êtes employeur ?

Pour prévenir les discriminations dans une entreprise, plusieurs mesures peuvent être prises, comme :

  • mesurer régulièrement le ressenti des collaborateurs au sujet de la ;
  • appliquer la loi qui impose la suppression des écarts de rémunération hommes/femmes ;
  • développer une culture d’entreprise de non-discrimination et remonter les informations en cas d’actes discriminants ; 
  • mettre en place des processus de recrutement non discriminatoires ;
  • signer la Charte d’engagement LGBT de l’association l’Autre cercle1, qui lutte pour l’inclusion des personnes LGBT dans le monde professionnel ;
  • marquer les temps forts de la lutte contre les discriminations (par exemple, le 17 mai, Journée de lutte contre l’ et la ). 

Vous trouverez de nombreux outils et ressources pour mener une politique de lutte contre les discriminations dans l’emploi sur le site du Défenseur des droits

Pour les discriminations liées à l’orientation sexuelle et l’identité de genre, un guide existe, mais également une plateforme de ressources de la Dilcrah.

Il existe désormais une Charte d’engagement LGBT de l’association l’Autre cercle1.
Les entreprises, organisations ou établissements publics qui la signent s’engagent à : 

  • créer un environnement inclusif pour leurs collaborateurs de la communauté LGBT ;
  • assurer une égalité de traitement, peu importe l’orientation ou l’identité sexuelle de chacun ;
  • soutenir les collaborateurs qui subiraient des discriminations ;
  • partager les bons réflexes pour faire évoluer de façon positive l’environnement de travail et la tolérance.
Plusieurs personnes avec différentes origines
Si vous êtes employeur, vous pouvez agir pour prévenir les discriminations.

Comment lutter contre les discriminations si vous êtes un professionnel de l’éducation ?

Pour prévenir les discriminations entre élèves, des actions peuvent être mises en place : 

  • se rapprocher du référent « égalité fille-garçon » de votre académie afin qu’il vous aide à mettre en place des actions ; 
  • sensibiliser le personnel et les élèves (délégués de classe, conseil de vie lycéenne, conseil de vie collégienne, etc.) ; 
  • diffuser le document « Dans mon lycée : tous égaux, tous alliés » ; 
  • marquer les temps forts de la lutte contre les discriminations (comme, le 17 mai, Journée de lutte contre l’homophobie et la transphobie) ;
  • organiser des projections pour ouvrir le débat sur la différence ou la sexualité ;
  • faire intervenir des associations.
  • Organiser des activités physiques et sportives afin de favoriser la cohésion et l’inclusion de tous, et sensibiliser les élèves en diffusant la Charte contre l’homophobie dans le sport, qui existe depuis 2010.
  • Enfin, ne pas hésiter à consulter les sites de référence sur ce sujet, tels qu’Éduscol et ses sections dédiées à la prévention des violences sexistes et sexuelles ou à la prévention des LGBTphobies
  • Plus de 80 vidéos, accompagnées de ressources pédagogiques, sur les thématiques de l’égalité entre les sexes, dans tous les domaines, sont disponibles sur la plateforme Matilda.
  • De nombreuses ressources pour lutter contre les LGBTphobies sont disponibles sur le portail de la Dilcrah

Le référent « égalité filles-garçons »
Afin de lutter contre les discriminations à l’école, un référent « égalité filles-garçons » existe dans chaque académie. Son rôle est de prévenir toutes formes de sexisme, d’homophobie ou de transphobie.

Quatre adolescents de dos
À l’école ou au travail, l’égalité des droits doit être respectée.

Peut-on être sanctionné si on signale des discriminations au travail ? 

Vous êtes témoin de discriminations sur votre lieu de travail, mais vous n’osez pas en parler de peur d’être sanctionné ? Rassurez-vous, la loi vous protège2. Vous ne pouvez ni être sanctionné ni perdre votre emploi si vous signalez des actes homophobes, transphobes, sexistes et/ou racistes. Pour dénoncer une situation discriminatoire, vous pouvez saisir le Défenseur des droits ou l’inspection du travail, alerter les représentants du personnel ou en parler directement au service des ressources humaines de votre entreprise. N’hésitez donc pas à parler, c’est très important, car cela peut soulager la personne victime de discriminations ou de violences.

6 ans

C’est le délai pendant lequel vous pouvez porter plainte après des faits de discriminations.

Contacts d'urgence

En cas de danger immédiat

Contactez police secours par téléphone au 17 ou par SMS au 114.

Victime ou témoin de violences faites aux femmes ?

Appelez le 3919 ou consultez la plateforme de lutte contre les violences du gouvernement.

Pour signaler des violences

Rendez-vous sur la plateforme de signalement dédiée du service public.

Pour signaler des actes LGBTphobes

Utilisez l’application FLAG! ou appelez SOS Homophobie au 01 48 06 42 41.

Sources :

  1. https://www.autrecercle.org/sites/default/files/Federation/CHARTES/autrecercle_2017_2_la_charte_cest_quoi.pdf
  2. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19448
  3. Chiffre clé : Article 3 de la loi du 27 mai 2008.