Premiers rapports sexuels : quelle contraception ?

Les premières fois procurent beaucoup d’émotions qui rendent parfois le sujet de la protection difficile à aborder. Il y a pourtant des options simples pour pouvoir se protéger des infections sexuellement transmissibles (IST) et des grossesses imprévues. On parle souvent de la « double protection » : qu’est-ce que ça veut dire ?

Les points à retenir

  • La « double protection » est la solution idéale pour éviter tout risque d’IST (infection sexuellement transmissible) et de grossesse imprévue lors des premiers rapports.
  •  L’usage du préservatif est nécessaire dès les premiers rapports sexuels.
  • L’idéal est de prévoir une contraception (en plus du préservatif) avant votre première fois.
Deux personnes allongées qui se regardent
L’usage du préservatif est nécessaire dès les premiers rapports sexuels.

Pourquoi se protéger, même les premières fois ? 

Stop aux idées reçues ! Ce n’est pas parce que c’est la première fois que vous avez une relation sexuelle que vous ne pouvez pas attraper d’IST ! Il suffit d’un seul rapport pour échanger une et une grossesse est possible dès le premier rapport sexuel.

Le lubrifiant : un allié de taille ! 
N’hésitez pas à ajouter du lubrifiant avant et pendant le rapport ! Cela rend souvent les rapports plus confortables et évite les accidents de préservatifs. Pour une pénétration anale, c’est même fondamental, car l’anus est très sensible et ne se lubrifie pas naturellement.

Pourquoi les préservatifs sont vos alliés pour les premières fois ?

Les préservatifs, qu’ils soient externes (masculins) ou internes (féminins), sont le seul moyen de contraception qui protège à la fois des grossesses et des IST ! Les autres contraceptifs ne vous protègent pas contre les IST. Le préservatif doit être utilisé dès le début des rapports, avant toute et/ou

Petite astuce : n’attendez pas le jour J pour découvrir comment fonctionne un préservatif : entraînez-vous !

85 %

C’est le pourcentage de jeunes qui utilisent un préservatif lors de leur premier rapport.

Pourquoi adopter la « double protection » ? 

Ce qu’on appelle la « », c’est le fait d’utiliser un préservatif plus un autre moyen de , comme la pilule, l’implant ou le DIU (dispositif intra-utérin appelé aussi « stérilet »). 
Le préservatif vous protégera des IST. La , l’, le stérilet ou tout autre contraceptif, du risque de grossesse en cas de « craquage » ou de mauvais usage du préservatif. 
Idéalement, choisissez donc un moyen de contraception (en plus du préservatif) avant votre premier rapport.

16 %

C’est le pourcentage de jeunes femmes de 15 à 19 ans qui utilisent la « double protection »(1). Pourtant, cette « double protection » est importante puisqu’elle protège des IST, mais aussi des risques de grossesse imprévue.

Comment choisir votre première contraception ?  

Afin de trouver la contraception qui convient le mieux à votre mode de vie, votre situation ou encore votre état de santé, il est recommandé de consulter un professionnel de santé ou de se tourner vers un ou un . Cette visite est confidentielle et tout le monde peut la faire, même les mineures sans autorisation de leurs parents. Découvrez comment vous préparer à cette consultation grâce au questionnaire pour choisir sa contraception

Bon à savoir : votre infirmière scolaire peut vous guider et vous apporter des informations concernant la contraception. Elle peut également vous délivrer une contraception d’urgence.

Contact

À qui s’adresser pour choisir une méthode de contraception pour ses premiers rapports sexuels ?