Qu’est-ce que l’orientation sexuelle ?

L’orientation sexuelle, c’est son attirance affective et sexuelle pour une autre personne. L’orientation sexuelle n’est pas figée dans le temps, elle peut évoluer au cours de la vie.

Les points à retenir

  • Chacun peut choisir librement de définir ou non son orientation sexuelle.
  • L’orientation sexuelle peut évoluer selon les périodes de sa vie et des personnes que l’on rencontre.
  • L’hétéronormativité est la principale source des violences et des discriminations envers les personnes LGBT.

Qu’est-ce que l’orientation sexuelle ? 

L’, c’est l’attirance, qu’elle soit sexuelle ou affective, pour des personnes du même sexe que le sien (), du sexe opposé () ou pour les deux sexes (). 

On peut être attiré par des personnes du même sexe, mais ne pas se définir comme homosexuel. Ou être attiré et ne pas concrétiser ce par des rapports sexuels. Ou encore avoir des rapports sexuels avec des partenaires de même sexe sans se définir comme homosexuel.

Chacun peut choisir librement de définir ou non son orientation sexuelle. Ce n’est en aucun cas aux autres de décider.

Une personne tendre avec son compagnon
On peut être attiré par des personnes du même sexe mais ne pas se définir comme homosexuel.

Peut-on changer d’orientation sexuelle au cours de sa vie ? 

L’orientation sexuelle peut évoluer selon les périodes de sa vie et des personnes que l’on rencontre : la préférence que l’on exprime à 16 ans n’est pas forcément celle que l’on aura à 40 ou 50 ans. 
Pour certaines personnes, les choses sont claires très vite et n’évolueront pas. Pour d’autres, c’est un chemin, une découverte qui peut prendre du temps.
À l’image de nos préférences pour certaines musiques ou certains aliments, notre orientation sexuelle n’est pas un choix.  
En tout cas, il n’y a pas de norme ou de règle. Ni de culpabilité à avoir. Il faut avancer à son rythme, en respectant ses envies. 

Quelles sont les différentes orientations sexuelles ? 

Il peut y avoir autant d’orientations sexuelles que d’individus. Mais il est fréquent de dénombrer cinq orientations sexuelles majeures. Par ordre alphabétique : 

  • asexuelle (asexualité) : aucune attirance sexuelle, quels que soient le sexe ou le genre des personnes ;
  • bisexuelle (bisexualité) : attirance affective et/ou sexuelle pour les personnes du même sexe et du sexe opposé ;
  • hétérosexuelle (hétérosexualité) : attirance affective et/ou sexuelle pour des personnes du sexe opposé ;
  • homosexuelle (homosexualité) : attirance affective et/ou sexuelle vers des personnes de même sexe ;
  • pansexuelle (pansexualité) : désigne une personne qui aime un individu sans considération de son genre ou de son sexe. C’est la personnalité qui compte.

Qu’est-ce que l’hétéronormativité ? 

L’hétéronormativité, c’est le fait de supposer que l’hétérosexualité est la norme et que tout le monde est donc hétérosexuel, sauf mention contraire. Cela signifie que l’on va attendre d’une femme qu’elle soit attirée par des hommes et d’un homme par les femmes.

En quoi cela pose-t-il problème ?

Quand on ne se définit pas comme hétérosexuel, on ne va pas correspondre à l’image que les autres attendent de nous. On peut avoir l’impression de décevoir son entourage familial, amical, professionnel et même soi-même. Cela peut rendre difficile le fait d’accepter son orientation sexuelle et de la faire accepter. L’hétéronormativité est la principale source des violences et des discriminations envers les personnes LGBT.
Cela pousse également les personnes LGBT soit à cacher leur orientation pour être comme tout le monde soit à faire leur et donc, à parler de leur vie intime.``

Couple qui s'enlace
L’hétéronormativité est la principale source des violences et discriminations envers les personnes LGBT.

Pourquoi a-t-on intériorisé l’hétéronormativité ?  

Dans les médias, les livres, les films, au théâtre, l’hétérosexualité est représentée de manière quasi exclusive. Ce qui laisse penser qu’être « normal », c’est être hétérosexuel. 
Homosexuels, bisexuels, asexuels, pansexuels apparaissent comme des exceptions : cela participe à l’invisibilisation des autres orientations sexuelles et de leur réalité. 

Sources : 

  1. https://www.onsexprime.fr/Sexe-egalite/Homo-hetero-bi-egalite-des-orientations-sexuelles/L-orientation-sexuelle-c-est-quoi/?